Kiwi

Les kiwis sont des fruits de plusieurs espèces de lianes du genre Actinidia, famille des Actinidiaceae. Ils sont originaires de Chine, notamment de la province de Shaanxi. On en trouve par ailleurs dans des climats dits montagnards tropicaux. En France, les kiwis de l'Adour disposent d'une IGP et d'un label rouge.

Sa pulpe généralement verte, sucrée et acidulée, entourée d'une peau brune et duveteuse (poilue), contient une centaine de minuscules graines noires comestibles. Le kiwi est une source de vitamine C, mais aussi de vitamine A et E, de calcium, de fer et d'acide folique.

Histoire

À la fin du xixe siècle, des plants sont importés en Europe, sans qu'on s'intéresse encore à leurs fruits, puis aux États-Unis en 1904. Le fruit nommé "groseille de Chine" apparaît en Nouvelle-Zélande et en France entre 1904 et 1906. Le Néo-zélandais Alexander Allison plante chez lui des graines apportées par Isabel Fraser en 1906. Les plants portent leurs premiers fruits en 1910.

La plante a d'abord été cultivée dans les jardins domestiques mais la plantation commerciale a commencé dans les années 1940 en Nouvelle-Zélande. Par sélection les Néo-zélandais ont obtenu des variétés produisant des fruits de gros calibre (plus de 100 grammes) alors que les fruits sauvages ne pèsent que 20 grammes. Une intense campagne commerciale, doublée d'un plan marketing concertée en 1974, a imposé le nom de kiwi, emblématique de ce premier pays producteur et surtout des vertus du fruit.

Dans les années 1960, un architecte français, Jacques Rabinel, alors en poste en Chine, rapporte quelques fruits qui lui avaient été offerts. Il les présente au responsable du Jardin des Plantes à Paris. Peu de temps après, il est le premier fournisseur français de plants à Pessac-sur-Dordogne en Gironde.

La Nouvelle-Zélande reste au début du troisième millénaire l'un des principaux producteurs de kiwis, deuxième derrière l'Italie qui peut dépasser 400 000 tonnes par année, le Chili ne Le kiwi a d'abord été connu sous le nom de « groseille de Chine », sa chair rappelant celle de la groseille à maquereau. Lors de la guerre froide, ce nom devient un problème pour sa commercialisation aux États-Unis. Sa culture se développant en Nouvelle-Zélande, à partir de 1953, les Néo-zélandais l'appelèrent donc « kiwi », sa peau velue rappelant celle de l'oiseau du même nom, emblème du pays. « Kiwi » a été adopté comme marque déposée à partir de 1974 dépassant pas 100 000 tonnes, la France, l'Espagne, les États-Unis et le Japon.

 

Bénéfices nutritionnels

Le kiwi est un fruit très peu calorique.

Il est chargé de nombreuses vitamines et minéraux, notamment les vitamines C (plus que l'orange), provitamine A, vitamines B et K, calcium, fer.

Les antioxydants qu’il contient réduiraient les dégâts causés à l’ADN, qui seraient l’une des causes possibles de cancer et de l’apparition de maladies cardiovasculaires.

Sa concentration en fibres alimentaires en fait un allié contre laconstipation.

Le kiwi possède des vertus cicatrisantes et antibactériennes, ce qui le rend efficace dans le traitement d'ulcères.

 

Produits

  • OLÉAGINEUX
    Les fruits secs sont des fruits à teneur en eau réduite, ce qui leur permet une longue conservation.
  • FRUITS SÉCHÉS
    Pas besoin de compléments alimentaires lorsque l’on consomme chaque jour quelques fruits séchées.
  • Chocolat
    Les chocolats noir et au lait renferment respectivement 112 mg et 60 mg de magnésium pour 100 g.
  • Café
    Brésil, Inde, Jamaïque... Tous nos cafés en grains sont moulus à votre demande
  • Thé
    Thé noir, thé vert, dégustez nos 19 arômes...
  • ACCESSOIRE

NOS RESEAUX SOCIAUX

made by wedia